L'orthoptie... Kézako ?

Pour cette fin d’été, j’ai demandé à une orthoptiste avec qui j’ai souvent l’occasion de travailler de vous expliquer en quoi consiste son métier ! Je lui laisse la parole…

L'orthoptiste est un professionnel de santé qui effectue le dépistage et l’exploration fonctionnelle de la vision, puis une rééducation et une réadaptation des troubles rencontrés. L'examen orthoptique permet l’évaluation des capacités visuelles du nourrisson jusqu’à la personne âgée.

Sur prescription médicale, le bilan orthoptique est remboursé par la Sécurité Sociale.

Mais l’œil, en vrai, il sert à quoi ?

L'œil est un capteur essentiel dans l'équilibre postural.

C'est un organe essentiel qui nous permet de nous déplacer, de percevoir en permanence notre environnement. Nos yeux marchent en permanence ensemble grâce à la rétine évidemment, mais aussi – et on n'y pense beaucoup moins – grâce aux muscles ! (On les appelle les muscles oculomoteurs).

Les muscles de l’œil

Il en existe 6 sur chaque œil, ils fonctionnent en permanence ensemble un peu comme les roues d'une voiture… les yeux sont et doivent être parallèles. L'orthoptiste est donc là pour tester dans un premier temps le fonctionnement moteur de chaque muscle. Dans le cas ou le balayage visuel n’est pas performant, il peut par exemple provoquer une fatigue visuelle, des douleurs cervicales ou crâniennes, ou chez les enfants une difficulté dans les apprentissages scolaires.

Dans un deuxième temps, l'orthoptiste va vérifier la capacité des yeux à "voir" ; c'est-à-dire vérifier l'acuité visuelle (la précision) et donc la capacité des muscles à fonctionner ensemble pour produire une image. On parle de capacité à converger et à diverger. Par exemple, si l'œil n'arrive pas à bien loucher, cela peut provoquer une fatigue à la fixation prolongée !

Mais vous allez me dire : « Loucher…. ce n'est pas bien: on risque de rester coincés !!! »

Et bien c’est FAUX : c’est un dicton de nos grands parents pour nous dissuader de faire des grimaces! Rester coincé n'est pas possible. Au contraire, il est important que les yeux aient une bonne convergence et divergence, sinon une fatigue visuelle s'installe avec céphalées, douleurs oculaires, douleurs cervicales…

Quand aller chez l'orthoptiste ?

Les motifs de consultation sont nombreux, mais en voici quelques uns :

  • Strabisme, amblyopie ;

  • Paralysie oculomotrice, vision double ;

  • Torticolis, céphalées, certains vertiges, mal des transports ;

  • Vision trouble ou double à la fixation prolongée ;

  • Larmoiements, picotements oculaires ;

  • Fatigue visuelle, difficultés d'adaptation aux lunettes ;

  • Difficultés dans les apprentissages scolaires (sauts de lignes à la lecture, problème d’écriture ou de copie…) ;

  • Un bébé qui ne joue pas, n'attrape pas ;

  • Troubles neuro-visuels (en cas d'accident vasculaire cérébral, Infirme moteur, troubles DYSlexiques/DYSpraxiques…) ;

  • Troubles musculo-squelettiques et douleurs posturales.

L'orthoptie peut être également conseillé chez les personnes atteintes de la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge (DMA) ou rééducation "Basse Vision". Cette pathologie atteint la vision centrale de l'œil, la rééducation a pour but d'améliorer l'orientation du regard, la localisation visuelle et développer certaines stratégies de lectures. En optimisant les capacités visuelles restantes, le patient gagne en autonomie.

Et entre l’orthoptie et l’ophtalmologie, quelle est la différence ?

L'ophtalmologue est un médecin qui examine votre fond d’œil, la rétine... il va donc vérifier si votre oeil d'un point de vue anatomique fonctionne bien. C'est également lui qui va venir tester votre vision et déterminer si vous avez besoin de lunettes.

L'orthoptiste est un métier paramédical qui va vérifier la vision d'un point de vue fonctionnel.

Bon, et dans tout ça, l’ostéopathie et l’orthoptie, quel est le rapport ?

Comme précisé ci-dessus, l’œil nous permet de nous déplacer et de nous orienter. Il a donc un rôle très important dans le système postural, dans l’intégration des informations, et dans votre équilibre. Nous reviendrons ultérieurement pour nous pencher un peu plus sur le lien entre l’œil et la posture et donc, sur l’intérêt de travailler conjointement entre ostéopathes et orthoptistes.

L'orthoptie est un vaste sujet vous l'aurez compris ! Pour plus de renseignement n'hésitez pas à vous documenter auprès de votre médecin, de votre ophtalmo, ou d’un orthoptiste,

A très bientôt,

Marie-Pierre NOUGIER

ORTHOPTISTE sur Tarascon.

Coordonnées ici

Derniers posts